Infolettres

Infolettre de mai 2020

Le printemps qui s’installe nous apporte un peu de réconfort dans ces moments d’incertitudes. En ce moment, atteindre et garder l’équilibre est plus ardu et nous vous partageons encore une fois quelques pistes et suggestions pour ce faire. Parce que 100 % des gens ont une santé mentale, 100 % du temps, elle doit être une priorité dans nos vies. 

N’hésitez donc pas à partager cette infolettre par courriel et sur les réseaux sociaux. Merci de nous lire!

Nouvel outil pratique : espace mieux-être Canada

Le gouvernement canadien a mis en place une nouvelle ressource de soutien en matière de santé mentale.

“Nous sommes conscients de la pression considérable que COVID-19 exerce sur les individus et les familles partout au pays. Beaucoup de gens sont préoccupés par leur bien-être physique et mental. Les Canadiens sont mis au défi de plusieurs façons, devant faire face à l’isolement, à l’incertitude au niveau des finances et de l’emploi et aux perturbations de la vie quotidienne. Espace mieux-être Canada fournit des outils et des ressources pour aider les Canadiens à se remettre sur la bonne voie. Des modules touchant à la mauvaise humeur, à l’inquiétude, à la consommation de substances, à l’isolation sociale et aux problèmes relationnels sont inclus.”

Nous avons testé et particulièrement apprécié la section “prends 5” qui initie à la pleine conscience et qui propose plein d’exercices simples de pleine conscience à intégrer dans notre quotidien.

Pour en savoir plus

Conseils de l’association des médecins psychiatres du Québec

Ce dossier pdf comprend des conseils sur plusieurs aspects pour conserver sa santé mentale pendant la quarantaine. On peut y voir des similitudes avec les 7 astuces pour se recharger. Voici un extrait :

“Préserver une activité physique appropriée à votre condition physique (marche, course à pied, yoga, exercices de relaxation ou autres) au moins 30 minutes par jour.

La fermeture des arénas, piscines, gymnases et centres sportifs entraîne des pertes à trois niveaux : l’activité physique, excellente pour réguler l’anxiété et la dépression, les contacts en face à face avec d’autres humains, et la pratique d’activités plaisantes. 

Ainsi, il faut tenter de pallier ces limites de façon créative : exercices dans le salon, jogging dehors en solo, usage des escaliers de sa maison comme Stairmaster…”

Pour accéder au document

Dans la période exceptionnelle que nous vivons, osons la gentillesse

Un article très pertinent d’une psychothérapeute française, Maude Julien, sur l’importance de la gentillesse et l’empathie en cette période trouble. On y parle aussi de gratitude et des effets sur la santé mentale de la collectivité.

“Or un sourire, même à quatre mètres de distance, a le pouvoir magique de réchauffer le cœur. D’abord de celui qui sourit et, par « contagion émotionnelle », de celui qui le reçoit. Des recherches ont montré qu’un sourire modifie de façon positive le comportement de la personne à qui il est adressé. Tout comme une parole encourageante. L’homme est un animal social. De tout temps, c’est par la coopération – chasser, construire une habitation, se protéger des prédateurs… – qu’il a obtenu la plus grand part des ressources nécessaires à sa survie.”

Pour lire l'article

Covid-19 : quels gestes poser pour gérer le stress et l’anxiété de nos enfants?

Le psychologue Nicolas Chevrier, dans cet article du blogue sur le site Internet Naitre et grandir, propose aux parents quelques trucs simples concernant la santé mentale de leurs enfants. Ce site Internet est d’ailleurs une ressource vraiment intéressante pour les familles.

“Lorsqu’un de nos enfants manifeste un besoin émotionnel, ce besoin est immédiatement pris au sérieux. Si nous sommes disponibles, nous discutons immédiatement des émotions ressenties par notre enfant ou, si nous ne sommes pas disponibles, nous convenons avec lui d’un moment précis pour en discuter (par exemple, ce soir avant le bain). Gardons en tête que nos enfants peuvent avoir besoin de conseils pour gérer leurs émotions, mais ils peuvent aussi seulement avoir besoin d’écoute.”

Pour lire l'article
Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from Youtube
Vimeo
Consent to display content from Vimeo
Google Maps
Consent to display content from Google
Spotify
Consent to display content from Spotify
Sound Cloud
Consent to display content from Sound